Accéder au contenu principal

si je viens de passer un examen oral ..

 


Chère X,

Comment ca va? Ca fait un an depuis on s'a parlé. Ici, la situation n'est pas trop horrible. Mais la fin de covid ne semble pas d'exister.  N'importe comment, on continue à prendre mes cours français en ligne. 

Hier, je viens de recevoir une bonne nouvelle. Je viens de passer l'examen oral à l'AFM! Yipée! Je suis tellement fier de moi-même. 

L'examen a eu trois parties. 

  1. Presentez-vous
  2. Choisissez un sujet et parlez-en.
  3. Posez une question à la professeur et faites une petite conversation. 

Avant de prendre l'examen, j'étais tout à fait nerveux. j'ai envie de réussir. 

Avec numéro un, c'était assez facile. je l'ai gardé simple. J'ai dit mon nom, mon age, où j'habite, et aussi pourquoi j'étudais le français ...

Avec numéro deux, c'était assez plus difficile. Le sujet que j'ai choisit était les voyages. J'ai parlé de petit tours que nous (ma famille et moi) avons fait quand on a habitude de faire avant de la situation covid.

Numéro trois était le plus difficile parce qu'il y avait l'élément de l'inconnue. Je ne savais pas comment la professeur va répondre. J'étais effrayé. La question que j'ai posé était ..

est-ce que comment on améliore l'accent. et que j'aurai toujours un accent philippin quand je parle une langue étrangère. 

Un autre problème que j'ai eu était ma tendance de traduire en anglais avant de traduire à français

Après avoir pris l'examen, il y avait le soulagement et la satisfaction. J'étais délirant. ^__^


A+ 

Max

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Comme Napoleon!

 Salut Laura, Ça va bien?  N'oublie pas que ce soir on va célébrer l'Halloween. Et c'est une soirée costumée!! Je vais venir comme Père Damaso,  un mechant dans literature philippine. J'ai déjà mon costume d'un prêtre qui vient du 19ème siècle ^_^ Et toi? Je me souviens qu'une fois. tu m'as dit que tu veux aller comme Napoléon Bonaparte?  Il y a trois magasins de déguisements à Manille. Mais si tu habites près de Makati, va à Skitzo Costumes Manila.  Je t'ai envoyé leur numéro et leur location par SMS.  Dans leur site, ils disent qu'ils ont le grand chapeau (le bicorne), les bottes, les pantalons blancs,  l'uniforme de marechal de l'Empire, et bien sur tu dois avoir un sabre! Toujours, Romeo

revisitant cébu

BONNES FETES A TOUS! HAPPY HOLIDAYS TO ALL! this is the greeting that i would use during this time of the year. it respects the beliefs of other people what ever the case that maybe. it does not presume that another is christian like when people would say MERRY CHRISTMAS which alienates and ultimately demeans non christian people and their own beliefs. NOT EVERYONE IS CHRISTIAN. jews celebrate the festival of lights and moslems celebrate the end of ramadan. many people are ignorant including myself about religious holidays of other religions. another greeting which i found to be very acceptable is PEACE BE WITH YOU. although its been used by catholics during their mass service, it has a solid secular quality about it. and so .. je dois dire .. que la paix soit avec toi mon ami .. four months. i find myself boarding the plane back to cebu. i am excited to see the city that i have considered home for almost 5 years. i longed for the fresh air, the relaxed atmosphere, being away from it a

biografia de mi madre

Rosalinda Paredes SALES - MACAPOBRE Nació en el 11 de julio de 1940 en Manila Filipinas.  Sus padres se llaman Cenon Gutierrez SALES y Felipa Picadizo PAREDES. Cenon trabajó en Banco Naciónal de Filipinas en Escolta. (desde 22 diciembre 1898 hasta 14 enero 1974) et Felipa trabajó en una libreria en un astillero naval en Cavite (25 May ???? - 1945).   Rosalinda tuvo un hermano se llama Cenon II y dos medio hermanos Romeo y Cenon Jr. Vivó en calle Malabon, Santa Cruz con su padre, su tia Josefa, su prima Ines, y sus hermanos. El año próximo, en el 8 de diciembre de 1941, el imperio del japón empezó una guerra contra Filipinas. Felipa, su madre murió al fin de la guerra cuando los americanos llegueron en Manila. Natividad, hermana de Felipa murió tambien en el mismo tiempo y lugar como Felipa. Rosalinda creció sin una madre. Josefa, su tia sustituyo como la madre.  De 1948 a 1954, estudió en la calle Alvarez cerca del hospital de San Lazaro, Santa Cruz en Escuela Primaria de Francisco Bal